Je veux m'engager à l'étranger

Partir à l'étranger
Être citoyen
Participation du département :Oui

En tant que citoyen du monde, j’ai envie de participer à un projet solidaire pour aider à l’étranger. C’est aussi une bonne occasion pour moi de découvrir une autre culture et de progresser en langue étrangère. Zoom sur certains programmes d’engagement solidaire et humanitaire.

J’ai entre 18 et 30 ans ? Le département des Hauts-de-Seine sensibilise à la solidarité internationale et valorise les initiatives des alto-séquanais au travers son dispositif « Initiatives Jeunes Solidaires » visant à soutenir des projets de lutte contre la malnutrition et l’extrême pauvreté. 

Les projets doivent se dérouler prioritairement :
-    dans les pays ciblés par la politique de coopération internationale ;
-    dans des pays à Indice de développement humain faible et moyen selon le classement du Programme des Nations Unies pour le développement.
-    les pays visés par la politique de coopération internationale départementale : 
•    l’Arménie;
•    Le Bénin;
•    Le Cambodge;
•    Haïti.

L'aide financière accordée au projet est évaluée par la Commission de présélection. Le taux maximal de la participation du Département est fixé à 50 % du budget total du projet.

En savoir plus : Initiatives Jeunes Solidaires

Je suis âgé(e) 18 et 30 ans ? Le corps européen de solidarité me permet de développer des compétences valorisantes dans un parcours professionnel et personnel tout en étant utile aux autres. 

Financé par l'Union européenne, il propose plusieurs actions :

  • bénéficier d'une période de volontariat européen, de 2 à 12 mois, en France ou dans un autre pays européen,
  • monter un projet de solidarité, ou financer son projet solidaire, d'une durée de 2 à 12 mois, en France ou ailleurs en Europe, pour un groupe d'au moins 5 jeunes,
  • obtenir un emploi (de 3 à 12 mois) ou un stage hors cursus (de 2 à 6 mois) dans des organismes mettant en place des actions de solidarité au bénéfice des communautés locales.

Pour participer, je me rends sur Corps Européen de Solidarité 

A noter : L'union européenne propose d'autres actions destinées aux jeunes ou aux bénévoles et professionnels au contact des jeunes. Pour en savoir plus je me rends sur Erasmus + 
 

J’ai entre 16 et 25 ans (élargi à 30 ans pour les situations de handicap) ? Le service civique me permet d’exercer une mission d’intérêt général dans plusieurs domaines tels la solidarité, la culture, l’environnement… D’une durée de 6 mois à 1 an dans un organisme public ou privé, la mission ouvre droit à une indemnité et une protection sociale et peut s’effectuer à l’étranger.

Le Service Civique est souvent considéré comme une première expérience après l’école préparant au monde professionnel. Il donne l’occasion de mettre en pratique ses compétences et de gagner en confiance dans un cadre rassurant et bienveillant.

Pour candidater, je peux me rendre sur le site de l’Agence du Service Civique

Le recrutement ne nécessite ni CV, ni diplôme. L’idée est que je remplisse au mieux les champs requis et que j’exprime sa motivation.

Ouvert à toute personne à partir de 18 ans, sans condition d’âge, ni de nationalité, le Volontariat de Solidarité Internationale me permet de m’impliquer dans une mission d’intérêt général pour une durée de 1 à 6 ans et ce dans des pays défavorisés. 

En savoir plus sur le Volontariat de Solidarité Internationale
Je retrouve aussi toutes les offres de missions en me rendant sur : Offres de missions - France Volontaires
 

Ces deux dispositifs portés par le Ministère des affaires étrangères permettent de favoriser la rencontre interculturelle entre jeunes français et jeunes d'un pays éligible à l'aide publique au développement.

Jeunesse Solidarité Internationale et Ville, Vie, Vacances / Solidarité Internationale concernent des groupes d'au moins 4 jeunes, âgés de 15 à 25 ans, qui vont mener un projet concret de solidarité internationale pendant au moins 15 jours.
Si le groupe de jeunes vient majoritairement de quartiers prioritaires de la politique de la Ville, le projet sera déposé au titre du dispositif Ville, Vie, Vacances /Solidarité Internationale 
Sinon le projet sera déposé au titre du dispositif Jeunesse Solidarité Internationale

Les programmes Jeunesse Solidarité internationale et Ville, Vie, Vacances / Solidarité Internationale ont pour objectifs de : 

  • permettre aux jeunes du pays partenaire de se rencontrer, d’échanger et d’agir ensemble.
  • promouvoir les activités collectives, solidaires et durables.
  • Encourager l’action des organisations de jeunesse en faveur de la paix, de la cohésion sociale, de l’implication des jeunes dans la vie locale et la démocratisation des sociétés.


Le projet doit être déposé et parrainé par une association membre d'un collectif de solidarité internationale. Il peut se dérouler en France ou dans les pays rendus éligibles à l’Aide publique au développement (APD).

Le fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire (FONJEP) anime les deux dispositifs. 
Le dépôt des projets s'effectue directement en ligne, sur le site du FONJEP : www.fonjep.org/solidarite-internationale/projets-de-jeunes-jsi-et-vvvsi 
 
 

Les chantiers de jeunes internationaux s’adressent à un public âgé de 18 à 30 ans. Ils sont organisés en vue de faciliter la rencontre entre des jeunes de nationalités différentes, tout en travaillant bénévolement à un projet d'intérêt général (restauration d'un lieu ou d'un monument, protection de l'environnement, projets culturels, éducatifs, humanitaires…). 

Les chantiers sont encadrés par une charte signée entre les associations organisatrices et l'Etat (Ministère en charge de la jeunesse).

Pour en savoir plus et/ou candidater, je me rends sur les pages :

Il existe de nombreux autres dispositifs qui permettent de s'engager à l'étranger. Sans être exhaustif, je découvre ici certains d’entre eux. 

Le Volontariat International de la Francophonie (VIF)
Depuis 2007, ce programme offre à des jeunes francophones âgés de 21 à 34 ans, la possibilité de mettre durant 12 mois leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être à la disposition d’un projet de développement et de vivre une expérience de mobilité internationale au sein de l’espace francophone.

L'office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ)
L’Office franco-allemand pour la Jeunesse est une organisation au service de la coopération franco-allemande qui a pour mission d’encourager les relations entre les jeunes des deux pays, de renforcer leur compréhension et, par-là même de faire évoluer les représentations du pays voisin.

L'office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ)
L'office franco-québécois pour la jeunesse favorise les échanges entre Français, Québécois et jeunes francophones des quatre coins du monde. Les programmes de l'OFQJ permettent aux jeunes de réaliser des actions communes et de soutenir le développement de projets individuels ou collectifs.
L'OFQJ propose aussi de nombreuses missions de volontariat autour de la francophonie, au Québec, au Canada, en Amérique Latine ou aux Caraïbes.

 

Je consulte aussi :

Il manque quelque chose dans cette fiche ?

Contactez nous